Voir les sourires et la joie des enfants, heureux d’avoir leur place au sein de tous les coureurs malgré leur handicap, de se dépasser sur de magnifiques épreuves de course à pied. Voilà l’unique but de l’association, notre façon de militer pour le "bien vivre ensemble" grâce à un formidable vecteur : la "joëlette".

TRANSALGARVIANA

Écrit par Antenne Sud le . Publié dans Antenne Grands projets

 

Sam. 29

Samedi 29 avril ; le départ...

Kimery, Anthony, Boissé, Lorenzo, Lucas et Romain au soleil !

 

Pour commencer, j’aurais voulu vous narrer l’émotion du départ, à l’aéroport, les bisous des parents…Mais j’suis arrivée en retard. Juste le temps de me faire chambrer par Lucas et hop on embarque !

Le récit se serait ensuite poursuivi par 2 tomes complets sur le voyage en avion. Mais euh…dans l’avion, ils avaient mis un truc dans l’air pour nous endormir ! Heureusement, ça n’a pas marché sur Lorenzo, toujours au top de sa forme ! Le mal de l’air, il en rigole et déambule comme sur la terre ferme !

Arrivée à l’aéroport et voyage en bus ! Grand soleil et retrouvailles avec notre super organisateur, Serge qui nous avait déjà dorloté à l’Ile d’Elbe ! Romain nous rappelle les bons moments passés cette fois, en Corse et compte bien cette fois, goûter à un mets avec des petits trucs qui bougent, faute d’avoir goûté au fromage aux vers !

Voyage en bus, un chahut riant et ambulant ! Des paysages baignés de soleil ! Top !

Arrivée à l’hôtel et l’heure du miam-miam, et que ça rit, et que ça mange ! C’est super bon, il y a beaucoup de choix ! Le choix de goûter à tout s’ impose !

Après-midi plage ou repos, et on se retrouve pour une belle ballade entre vieilles pierres, fleurs parfumées et cactus géants ! Kimery, parée de son magnifique sourire, mérite bien sa place parmi les princesses des Dunes !

Puis apéro durant lequel il n’y a que de la grenadine, vous pouvez le demander à Boissé, qui confirmera, foi de marseillais !

Avec les Dunes, le temps file, file et hop, l’heure du dîner, c’est toujours aussi bon, tout en regardant des match de foot des petites équipes locales ! Bon oui, apparemment, il y a des stars là-dedans, c’est Anthony le pro, qui me l’a dit, dans son maillot PSG (on l’a caché avec son pull, ouf !) 

Puis l’heure du dodo, petits lits douillets pour nos pilotes qui ont été les vrais soleils de cette 1ère journée !

Céline

Voir l'album du samedi !!

Dim. 30

Dimanche 30 avril ; les préparatifs

Deuxième jour du premier jour : théorie ch’ti…sans commentaire de la secrétaire Parisienne !

Après une nuit réparatrice pour tous, pilotes et cylindres se retrouvent autour d’un petit déjeuner copieux et varié : histoire de prendre des forces.

Une petite sortie est improvisée pour faire chauffer les jambes des coureurs, les joelettes et préparer nos pilotes. Nous voilà donc parti avec trois des pilotes pour courir le long de la plage et sur la digue direction la mer.

C’est donc un bon tour de chauffe, pour Romain, Lucas et Lorenzo. C’est ensuite le tour des suivants : Boisé, Anthony et Kimbery. La joie et la bonne humeur est au rendez-vous : notre passage silencieux n’a certainement pas réveillé les autochtones (Quelques cris discrets et quelques chants murmurés…par Christian).

L’heure du repas sonne :  au restaurant sur la plage, débriefing de notre serge national et distribution des dossards et tee shirts (photos à l’appui) ;

Il faut ensuite rejoindre rapidement le bus, direction le village de Silves, mine de rien nous découvrons du dénivelé et parait-il que demain nous serons gâtés. Nous montons jusqu’à la citadelle, visiter les vestiges du site.

Retour à l’hôtel : quartier libre, les jeunes profitent de cette belle fin d’après-midi de dimanche pour se balader et se régaler de glaces.

Journée touristique du séjour, la partie à venir sera du tourisme sportif, inédit avec la découverte de cette belle région de l’Algarve.

Les pilotes sont au taquet, et nous nous affutons nos gambettes ! expression Ch’ti…

Voir l'album du dimanche !!

Lundi 1

Lundi 1er mai ; Etape 1 - San Bartolomeu de Messines / Silves

Aujourd'hui première étape du raid.

 

 

Petit déjeuner 7h, nous sommes tous prêts. 8h30, le bus part, on m'a dit avec 7 min d'avance, un exploit pour les dunes.

Lorenzo prend le départ sur la Santa Maria, Lucas Lui est sur la Niña, Anthony sur la Pinta, rebaptisée pour l'occasion Piñada.

Je prends le relais après une embardée en qashqai. Nous sommes à 12km du parcours après le barrage.

Les joelettes arrivent. Lucas est en tête, il cède sa place à Kimery. Je prends la place d'Anthony, Romain attend encore son équipage du jour.

Les paysages sont superbes, des terres rouges, des eucalyptus, ça monte, ça descend, il fait chaud, heureusement on traverse des cours d'eau, ça rafraîchit.

La première étape s'est bien passée, j'ai adoré.

Pour clôturer cette première journée, on est allés à la plage, pétanque party mais des cylindres Foux ont osé braver l'eau gelée et les vagues. Vivement demain pour la suite.

Boissé (pilote)

Photo ci-dessous, il ne fait pas si chaud que ça....

 

 

Voir l'album du lundi !!

Mardi 2

Mardi 2 mai ; Etape 2 – Monchique / Marmelete

 

 

Un petit peu fatiguée par la magnifique journée de hier, la petit troupe se lève de très bonne humeur pour attaquer la deuxième étape.
 
Après le premier arrêt du bus pour admirer les cigognes (pas d'Alsace mais du Portugal) entrain de nidifier, nous avons même eu la chance de voir leur petit, mais vite, il faut remonter dans le bus afin d'atteindre la ligne de départ de l'étape numéro 2.
 
Le départ se fait dans le centre d'un magnifique petit village de rues pavées. Le seul petit hic, c'est que ces jolies rues pavées sont légèrement montantes... Nous avons ainsi fait 500m de dénivelé en moins de 5km.
J'ai était très admiratif des cylindres qui m'ont permis d'atteindre le sommet à une vitesse fulgurante. Au sommet, j'ai pu profiter d'une vue ineffable. J'ai même pu caresser de magnifiques vaches Portugaises. S'en est suivi une descente de plus de 10km avec des sensations très impressionnantes que j'ai adorées.
 
Grâce à la génialissime, Nadette, la merveilleuse Isa, le téméraire Henri et l' irremplaçable Marie -Christine nous avons bénéficié d'une organisation nécessaire et revigorante. Tout cela sous un Soleil radieux. J'ai eu chance de goûter un plat typique du Portugal. Après une douche rafraîchissante nous avons dégusté de bonnes glaces chez le glacier d'à côté.
 
Vivement demain
Bisous Romain
 
 
 

Voir l'album du mardi !!

 

Mercredi 3

Mercredi 3 mai ; Etape 3 – Carapateira

 

La journée de Lucas

On est partis tôt, on est arrivé au bord de la mer.

Il faisait très beau ; au bout d’un moment, on est allés dans les flaques et on a fait les couillons.

On est arrivés, on est allés voir une dune et la paysage ressemblait à un désert aride au bord de la mer et puis après, on est allés au restaurant.

On était un petit imprévu car le restaurateur nous attendait pour vendredi.

Avant de faire le relai, sur l’autoroute, y avait plus de rubalise pendant trois kilomètres et donc du coup ce soir, j’ai dit à Serge : ben t’as merdé.

Lucas Blcd

La journée de Anthony

La course, elle était bien, y avait des beaux paysages. Y faisait beau, c’était galère de traverser les flaques et les chemins de cailloux. J’avais la meilleure équipe et c’était super.

Anthony.

Voir l'album du mercredi !!

 

Jeudi 4

Jeudi 4 mai ; Etape 4 - Marmelete / Bensafrim

 

À l'aube de la quatrième étape, le soleil se lève sur le petit hôtel des dunes d'espoir. Petit déjeuner rapide, préparation des joelettes et hop dans le bus. Sur le trajet nous avons vu le circuit vroum vroum de l'algarve .

 

Après quelques arrêts pour retrouver notre chemin, nous sommes arrivés sur la ligne de départ. Je monte sur la joelette, on me tartine de crème solaire (encore!) et le départ est lancé.

 

Nous commençons par une grande descente bien gérée par tous les pilotes. On a même le temps de ramasser des azalées blanches. Ça sentait l'eucalyptus et il y avait des vaches (meuh) et tout à coup ma vessie me rappelle à l'ordre, mon pantalon est un peu mouillé, on accusera des flaques d'eau.

 

Enfin je vois Nadette, et Romain me remplace. J'ai adoré la course. Pour clôturer cette quatrième journée, on a pris l'apéro et Romain, le magicien nous a fait passer un bon moment.

 

Vivement la prochaine étape.

 

Lorenzo

Voir l'album du jeudi !!!

 

Vendredi 5

Vendredi 5 mai ; Etape 5 - Villa Do Bispo / Cabo San Vincente

 

 

La course d'aujourd'hui m'a bien plu parce-qu'il a bien plu.

J'ai été mouillée, c'était marrant.
Les. paysages avec la mer étaient très jolis.
Les trois joelettes avec Romain, Boicé et moi sont arrivées ensemble, Lucas, Anthony et Lorenzo étaient là aussi, c'était super.
Ensuite, Serge nous a remis les récompenses : nous avons tous gagnés .
 

Voir l'album du vendredi !!!

 

Samedi 6

Samedi 6 mai ; Le retour, Sniff Sniff ....

 

 

Voir l'album du retour !!!

Et encore...

Ce n'est pas fini - les vidéos arrivent !

Mardi - Etape 2 ( 2/2)

2nde partie de la 2ème étape des Dunes d'Espoir sur l'Agarviana 2017. Après le passage au sommet du Mont Foia, descente proche de grandes éoliennes et forêt d'eucalyptus. Cela envoie du lourd dans les descentes avec des funambules aux commandes !

Mardi Etape 2 ( 1/2)

Deuxième étape des Dunes d'Espoir sur l'Agarviana 2017. Départ de Monchique pour gravir les marches, puis enchainer les lacets dans les ruelles du village. Forêt de chênes liège. Et nous passons au point culminant de l'Algarve : le Mont Foia à 902 m d'alt. Voici la 1ère partie de cette seconde étape d'une distance de 18 kms.

Lundi - Première étape

Première étape des Dunes d'Espoir sur l'Agarviana 2017. Sous un beau soleil, on longe d'abord un grand lac artificiel proche de San Bartolomeu de Messines puis nous terminons proche de la ville médiévale de Silves. 24,5 kms & 565 D+ Nos pilotes Lucas, Kim, Lorenzo, Anthony, Boïssé et Romain sont motivés. En avant la Force Jaune.

Dimanche

Premiers tours de roues des joélettes en ce dimanche venteux à Portimao. Les Dunes d'Espoir sont heureux de se retrouver ou de se rencontrer pour la première fois et ça se voit ! 6 pilotes à emmener, 6 pilotes qui connaissent parfaitement la joélette mais qui découvrent le Portugal. 6 pilotes heureux avec de beaux sourires

Teaser

Un aperçu des Dunes d'Espoir sur l'Algarviana 2017. Un superbe parcours, de belles équipes soudées autour des pilotes. Des sourires, du partage, de la joie, des larmes, du dépassement de soi, de la solidarité. Du Jaune, quoi !