Voir les sourires et la joie des enfants, heureux d’avoir leur place au sein de tous les coureurs malgré leur handicap, de se dépasser sur de magnifiques épreuves de course à pied. Voilà l’unique but de l’association, notre façon de militer pour le "bien vivre ensemble" grâce à un formidable vecteur : la "joëlette".

WE CEZANNE

Écrit par Antenne Sud le . Publié dans Les Sudistes

Corentin, Loic, Manon, Johanna, Marion, Ivanna, Chaker et Anissa

D'habitude chaque WE Dunes est signé d'un caractère de terroir bien trempé...

La pluie et le froid dans le Nord , la pluie et le froid en Alsace, la pluie et le froid à Paris, la pluie en Grand Ouest... et Dans le Sud soleil et chaleur.....

Eh bien voilà le Mythe s'écroule! Temps Nordique ( ne lisez pas Mer....) dans l'émisphère Sud. Et il reste encore des climato-sceptiques. En tout cas pas aux Dunes.

Il aura fallu jouer avec les éléments humides pour faire de ce WE une trace inoubliable dans le coeur et les yeux de tous ces jeunes. Du pique-nique "plastico-industriel" en passant par les magnifiques découvertes des métiers d'Art et leur jeu Puzzle, l'Hôtel 2 étoiles Dunes, la Cantine comme les vrais (grâce à la gentillesse et au dévouement de Marie-Line et Arbilla ), le magicien et sa troupe improbable pour le plaisir des jeunes... Une bonne et courte nuit.

On a tous espéré secrètement dans nos duvets que la pluie s'endormirait avec nous...

5h, les zips des duvets commencent, la lumière arrive dans la salle et hop , petit déjeuner préparé par les duneuses sud la veille. Bonnes boissons chaudes et gourmandises pour tous nos jeunes et les dunistes... On monte dans les bus , tous les bagages sont là , la pluie aussi !!!

Arrivés à ROUSSET, nous apprenons rapidement que tous les coureurs devront faire le parcours "Cezanne" ( le court de 34 km , le nôtre donc ). Sécurité oblige le "long" est annulé. Nous nous faufilons alors entre les 2 départs de course vers 7h45... Corentin, Loïc etChaker sont hyper protégés contre .... la pluie !! Coques verrouillées , panchos et sacs poubelle pour les jambes. Il n'y a plus que la Hola des coureurs pour faire démarrer le convoi des 3 joelettes.

En tant que sudistes, ce type de parcours "rocailleux/montant/descendant" est fréquent dans la région. Beaucoup de nos jeunes en raffolent. Nous avons déjà fait le parcours l'an dernier avec une joelette pour valider le projet. Nous avions même refait ces derniers jours par 2 fois une reconnaissance du parcours et fléché un itinéraire "bis" pour sécuriser au maximum. ces jours là il faisait beau et chaud....

La Sainte Victoire nous est alors apparue ( même pour nous sudistes ) sous un nouveau jour... Méga flaques et boue argileuse , glissante et gluante. Loïc et Chaker passent le relais 1 , Chaker laissant sa place à Ivanna, Loïc toujours hurlant de joie ( un clône de Christian...) repart pour le deuxième relais. C'est fou comme c'est prenant leur enthousiasme et leur joie. Nous repartons plein d'énergie , les 2 joelettes se suivent en se doublant parfois... avec même quelques lueurs du soleil qui arrive enfin à trouer un nuage. La sainte est sublimée pour le grand plaisir de toutes et tous. Le thym et le Romarin titillent nos narines !!!

Derrière , Corentin arrive un peu plus tard , au premier relais et comme prévu , après un bon ravito, Il repart avec son équipage de vaillants cylindres vers le Lac de Bimont. Un point imprenable au pied de la Sainte. Mais là , alors que cette portion fut l'une des plus souple, un mal de dos grandissant le saisit. Sage et collégiale décision de l'équipe, la joelette redescend vers un point relais et les accompagnateurs prévenus viennent prendre Corentin en charge, qui arrivé au point de sécurité est pris par les médecins de la course dans leur camion, au chaud, pour un retour prudent vers le point d'arrivée.

Les 2 premières joelettes le croisent alors. Il pleure de sa douleur et s'inquiète de se voir monter dans un camion médical. Heureusement , Nadette restera à son chevet et fera un tour de camion gratis avec lui. Elle s'est occupée de lui comme une mère !! Et résultat des course nous l'avons retrouvé à l'arrivée, à table avec Nadette, requinqué et avec un bon appétit !!! 

Les 2 joelettes de l'avant , reprennent leur course, tous refroidis par les mésaventures de Corentin. Loïc a enfin cédé sa place ( il aurait bien fait les 3 relais ce lascar !! ) à Johanna, et Ivanna à Anissa ! Le retour est encore une bien jolie partie avec ses "radadas" sa boue et ses flaques. Les jambes sont un peu plus dures mais l'énergie et la joie intactes grâce aux éclats de rire de Johanna qui s'amuse à nous voir galérer pour son plus grand bonheur !!!

Pour la Troisième joelette, il était décidément écrit que rien n'irait comme prévu. Après avoir shunté une partie du parcours, joelette à vide, ils récupèrent Manon. Le stress accumulé, la fatigue, l'inquiétude sur l'état de santé et le sentiment de culpabilité, tout doit passer dans ces moments. Lors de la descente , Manon avec son sourire habituel profite, sa mission : redonner du baume au coeur des coureurs....et bam, un bras de joelette se rompt !!!!

Il faut l'avoir piloté pour comprendre la difficulté et toute la dextérité qu'ont du déployés les cylindres pour mener Manon avec tout autant de plaisir jusqu'à l'arrivée !!! Des ovations, des émotions à tout va. Tout le monde est heureux d'en avoir fini !!!!! Et tout le monde heureux et soulagé de revoir la bouille de notre Corentin !!!

Le chrono continue de tourner car les trains et les avions n'attendent pas... Les au revoir trop rapides, on a du mal à se quitter. Pour Corentin le retour en train n'est pas encore des plus reposants, les toilettes sont des toilettes SNCF. Mais le voilà de retour , sa maman l'attend et le ramène à la maison, avec surement de gros souvenirs !!!

Pour finir, le nouveau bureau Sud , SUPER CHRISTINE et SUPER LINDA et moi ne voulons pas oublier d'embrasser chaleureusement :

Ivanna, Johanna, Chaker, Loïc, Manon, Anissa,

Toutes les coureurs et tous les coureurs de toute la France

Toutes les accompagnatrices QUI ONT FAIT UN TRAVAIL FORMIDABLE

Tous les bénévoles Dunes qui ont tenu le stand au départ le samedi et dimanche sans profiter de l'après midi avec les jeunes

Tous les bénévoles et organisateurs de la course qui nous ont accueillis de grande façon encore une fois La mairie avec toutes ses aides matérielles sans prix....

Mais SURTOUT à Corentin d'être allé au bout de son rêve ( de revenir en WE avec les Dunes ), qui n'avait qu'une crainte le lendemain c'est qu'on ne le prenne plus sur les joelettes Dunes......

Alors rassure toi CORENTIN, une MEGA SURPRISE t'attend dans quelques mois, sans cailloux , mais avec un méga soleil et la plage...Je ne t'en dis pas plus ......BASGIU  

 

Les vidéos !!!

 

 

 

Voir L'album photos !!!