Voir les sourires et la joie des enfants, heureux d’avoir leur place au sein de tous les coureurs malgré leur handicap, de se dépasser sur de magnifiques épreuves de course à pied. Voilà l’unique but de l’association, notre façon de militer pour le "bien vivre ensemble" grâce à un formidable vecteur : la "joëlette".

Trail’oween

Écrit par Anne-Marie le . Publié dans Les Parisiens

Corentin fête Halloween.

Notre super pilote, Corentin, nous avait donné rdv aux Clayes sous Bois pour une belle balade 100% forestière le 1er jour de novembre, pour une 1ère édition d’un trail de 18km : « trail’Oween », comme son nom l’indique il fêtait halloween.
Tout le monde était sur le pont dés 8h du mat, petit café, thé, dernier maquillage, coup de crayon, frou-frou.
Installation de Corentin confortablement dans la joëlette, il va y’avoir de la descente, on protège Corentin des secousses. 9h les randonneurs partent à l’assaut des sentiers, dernières photos et top départ.
Et un et deux … pilote et cylindres partent pour une belle balade de 18km, 350m de D+, ça tourne, ça court, ça tire, ça pousse. Hum les bonnes odeurs de champignons mais pas le temps de s’arrêter. 10 min plus tard le 1er de la course nous rattrape ensuite nous ne serons plus seuls sur les traces des sangliers, la forêt est belle, orange, rousse, y’a des glands donc le régal des sangliers nous n’avons pas envie d’en croiser un, on se dépêche et Corentin nous fait accélérer et nous entraîne.
Nous prenons le temps d’une petite pause, menthe fraîche pour notre valeureux pilote, pas de ravito sur la course, Daniel avait prévu une petite menthe à l’eau.
On repart pour 9 km, ça monte, ça descend, on croise un peu de boue mais pas de quoi revenir trop sale. Sauf Nathalie qui est passée au mauvais endroit au mauvais moment.
1h58’ après le top nous franchissons la ligne d’arrivée, toute l’équipe est ravie de cette balade, réinstallation de Corentin et direction le ravito, bien mérité, soupe de potiron à volonté, coca et tout, merci l’organisation.
Hop Corentin est appelé par Hubert l’homme au micro pour une récompense bien mérité, photos et sur qui Corentin tombe, sa stagiaire kiné de Richebourg… trop marrant, ils se donnent rdv dans une semaine… Voilà le moment de se séparer, de filer vers les douches, démontage de la joëlette et retour chacun chez soi.

Camille nous avons bien pensé à toi, Corentin te remercie pour la balade et à très bientôt Camille.
Bonne après-midi à tous et merci à toute l’équipée : Christian, Véro, Nathalie, Daniel, Valéry, Pascal, Bruno et Sébastien que nous avons croisé sur la course et qui s’est greffé à notre équipe.