Voir les sourires et la joie des enfants, heureux d’avoir leur place au sein de tous les coureurs malgré leur handicap, de se dépasser sur de magnifiques épreuves de course à pied. Voilà l’unique but de l’association, notre façon de militer pour le "bien vivre ensemble" grâce à un formidable vecteur : la "joëlette".

La chouette et le hibou

Écrit par Anne-Marie le . Publié dans Les Parisiens

Anthony régale les dunes à Cheptainville.

Samedi 25 novembre 2017 « La chouette et le hibou » ont donné rdv aux Duneurs pour une belle balade boueuse, exigeante et amusante dans la forêt de Cheptainville.
17 h on sort de la voiture, il fait un peu frisquet mais bon le gymnase n’est pas loin, quelques pas et on est déjà dans l’ambiance trail. Nous avons deux joelettes, ça devrait le faire.
Anthony notre jeune ado pilote arrive dans les bras de ses parents… oups oublie du fauteuil dans l’effervescence de la préparation de l’après course ??? Pas grave, la joelette est là et Anthony sera très bien installé ;-) dans quelques lignes vous saurez tout. Nous sommes 8 cylindres pour encadrer notre pilote qui connait déjà le parcours, il était là l’an dernier, il a été reconnu. Nous faisons de belles photos que l’orga nous offre à tous, merci, bon, Tim en profite il bouge pour rester au chaud ?
17h50 nous sommes sur la ligne de départ, photos, photos, chants et top c’est parti pour 19 bons km de terrain exigeant mais très sympa, un peu de champ, des bosses, des bois, des descentes, du sable, des cailloux, des hiboux ? Pas vu. Nos cylindres photographes Véro et Denis, s’échappent de temps en temps pour graver quelques clichés.
C’est beau des courses la nuit, des centaines de lucioles dans la dune de sable, heureusement que nous sommes 8, ho hiss, ça grimpe sec…nous n’irons pas à la corde. Tout ça n’a pas empêché notre Anto de piquer un petit roupillon pendant la balade nocturne, finalement la joelette doit être vraiment confortable…
Une dernière belle descente et on arrive, oups il fait froid, pas eu le temps de s’en rendre compte. On retire nos chaussures on est vraiment des cracras.
Et là quelle surprise nous attend, les parents d’Anto nous ont gâté, repas de spécialités Portugaise, arrosé de petit vin, hum que c’est bon le trail et Anto de son petit appétit a un très bon coup de fourchette, ce doit être l’air frais et la sieste…
Podium pour notre pilote qui reçoit un hibou et une chouette comme cadeau, magnifique. Voilà un nouvelle course de terminée, toujours aussi sympa, dynamique et conviviale.
A très bientôt pour de nouvelles aventures Jaunes.

Merci Anto et ses parents, Valéry, Daniel, Denis, Véro, Tim, Patrice, Guillaume.
Grand Merci à toute l'équipe d'organisation de ce superbe trail.

Ici les photos