Voir les sourires et la joie des enfants, heureux d’avoir leur place au sein de tous les coureurs malgré leur handicap, de se dépasser sur de magnifiques épreuves de course à pied. Voilà l’unique but de l’association, notre façon de militer pour le "bien vivre ensemble" grâce à un formidable vecteur : la "joëlette".

Le semi d'Andrésy

Écrit par Elina le . Publié dans Les Parisiens

Merci pour cette matinée !

Je me suis bien amusée, vous vous êtes bien débrouillés, et on a bien rigolé.
J'ai bien aimé quand Alain a penché la joélette en tournant, ça m'a fait des sensations.
J'ai bien aimé aussi quand vous avez accéléré dans les descentes.

J'ai hâte de refaire une course avec vous.
Gros bisous.  

Ici les photos