Trail Terre de feu - Alsace

Une matinée sous le signe du dragon, celui du Trail de Terre de feu à Turckheim avec Mathis.

Nous nous retrouvons pour notre première course officielle à Turckheim. Les organisateurs du Trail Terre de feu nous accueille pour cette première édition et nous les remercions chaleureusement. Tiens en parlant de chaleur, il fait plutôt frais ce matin, et c'est en grelotant que nous nous réunissons autour de Mathis pour préparer la joëlette au pied de la porte sud.
Nous nous élançons sur le 12 km juste après le départ des coureuses et coureurs du 20 km sous les encouragements du public. Trente minutes d'avance sur la meute, cela devrait permettre d'éviter de trop gêner les personnes pour nous doubler.
La longue rue principale du village résonne de nos chants. Quelques centaines de mètres après le passage de la porte ouest, celle de Munster, la route s'élève et les sangles sont de sortie. Nous poursuivons sur un chemin large, ça pousse, ça tire et nous atteignons la chapelle St-Wendelin. Un public fournit nous acclame et nous poursuivons notre ascension sur des chemins plus étroits en direction des Trois-Epis. De belles portions où ça monte raide, Mathis rigole, et les premiers nous rattrapent enfin alors que nous atteignons presque Trois Epis.
Un peu de répis avant d'attaquer le dernier raidard encouragés par Jeff survolté avec sa cloche. Nous atteignons le point culminant de ce 12 km : le Galtz où nous prenons le temps de faire une photo avec la forêt noire en toile de fond. Le ciel est limpide.
Et c'est parti pour la descente sur les sentiers étroits où nous perturberons un peu les coureuses et coureurs des différents formats de courses qui nous rattrapent et nous encouragent. Notre soucis : assurer la sécurité de Mathis qui rigole, même quand les pentes se font plus raides et les bords de chemins plus abruptes.
Les kilomètres défilent et nous atteignons la descente vertigineuse du Grand Cru Sommerberg. Le groupe décide d'y aller en retenant la joëlette avec les sangles. Sans trop d'encombres, nous arrivons en bas. Un tchic tchac dans le village de Niedermorschwihr et nous sommes au sommet du Grand Cru Brand. Nous déroulons au milieu des vignes, Turckheim nous attend avec une entrée sonore par la porte est. Nous retrouvons les pavés, le public et la belle ligne droite qui nous emmène à la ligne d'arrivée.
Nous la franchissons, la joëlette portée à bouts de bras, Mathis hilare et sous les acclamations du public et des coureuses et coureurs déjà arrivés. Un petit passage au micro pour remercier toutes les personnes qui ont rendu cette matinée magique !
Merci Mathis, merci Manue de nous faire confiance ! Merci !!

Texte d'Eric :
Si tous les enfants du monde se tenaient la main, ils dégageraient une telle force que tous les murs dressés par la haine, la guerre et le racisme s'écrouleraient.
Les enfants savent, comprennent et croient qu'il y aura de plus en plus d'amour et de paix, pour l'éternité, pour tout le monde, d'amour et de paix !
Aujourd’hui aura été un jour particulier car je n’ai pu m’empêcher de penser à l’Ukraine.
Il n’a manqué que le bleu sous le magnifique maillot jaune de Mathis pour que mes larmes ne m’envahissent.
Enfants du monde, faites entendre vos rêves n'ayez pas peur, jamais !
Faites entendre vos rêves !
Amour et paix, pour l'éternité, pour les temps à venir, pour toi et moi, pour l'humanité .
Éric

Voir les vidéos

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société EDF Read More
Mairie de Vaucresson Read More
Société Stago Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5