Trail de La Font de Mai 2023 - Aubagne

Sixtine dans les collines d'Aubagne pour La Font de Mai

Linda, Serge et moi arrivons sans encombre en voiture (Joëlette dans le coffre), par un chemin étroit mais bien indiqué sur le plan du site, au point de départ de la course où nous sommes accueillis par Sylvie et Joël, organisateurs de l'événement. Ils nous avaient réservé une place de choix à l'ombre des arbres (nous avions auparavant fourni le numéro d'immatriculation du véhicule transportant la Joëlette).

Joël est le papa de Sixtine, notre pilote, qui nous rejoint rapidement avec sa maman dès notre arrivée. Pendant que je vais chercher les dossards (là aussi, tout avait été préparé pour les Dunes), Linda et Serge montent la Joëlette et tous les cylindres, véhicules garés sur les parkings aux alentours, se retrouvent rapidement autour de la voiture de Linda.

Le temps est au beau fixe, Sixtine est radieuse et montre son impatience de monter sur la Joëlette. Ça tombe bien, c'est l'occasion pour nos deux nouveaux cylindres (Erwan et Damien), de faire un mini-test de prise en main de la Joëlette (test réussi haut la main). Sixtine demande une main rassurante pour le parcours des premiers mètres, mais son appréhension s'efface très vite : elle est prête pour la course.

Nous descendons tous ensemble près de la ligne de départ, accueillis comme il se doit par Kamel Amiri, animateur bien connu de tous les trails de la région. Après un échauffement collectif animé par Sara Fallah, nous prenons le départ à 9h20, soit 10 minutes avant les coureurs qui nous font la haie d'honneur traditionnelle sous l'impulsion de Kamel. Nous partons assez vite sur la DFCI, un peu trop peut-être, puis nous ralentissons dès que la montée se durcit.

Le premier single sur notre droite semble très ardu, très peu de coureurs nous ont déjà doublés donc nous risquons de gêner la tête de la course, nous préférons contourner l'obstacle par la DFCI et retrouvons les coureurs un peu plus loin au col d'Aubignane. Nous laissons passer une vingtaine de coureurs avant de nous engager sur un chemin boisé qui va rapidement se rétrécir, puis nous prenons un raidillon sur la droite avec quelques passages délicats, puis une majorité de single (arrêts fréquents pour laisser passer les coureurs). Petite pause pour le ravitaillement, Sixtine se régale d'un petit morceau de cake avec un verre d'eau. Le retour est plus roulant, nous évitons la dernière grosse difficulté du parcours, ce qui nous permet de saluer les dindons et les ânes d'une ferme avant que Sixtine franchisse la ligne d'arrivée en courant.

Françoise

Voir les vidéos

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Mairie de Clayes Sous Bois Read More
Société Décathlon Read More
Mairie de Meudon Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5