Trail du Facteur 2022

Patricia sur le trail du Facteur...une première...

Le samedi 17 décembre nous nous sommes retrouvés à Hauterives pour permettre à Patricia de participer au trail du Facteur Cheval !

Dans un froid bien réel, nous avons parcouru les chemins boueux avec une certaine bonne humeur qui nous a permis de faire face a ces difficultées de saison .

L'engagement de tous était bien présent ,afin de "  porter " Patricia au sens propre et figuré vers le Palais Idéal et l'arrivée finale .

Une belle journée pour moi, le don de soi et la mise de coté de ses performances pour pemetttre à ceux qui ne peuvent pas le faire seul d'accéder à des sensationsde course.

Merci a tous ......... mais surtout à Patricia !!!

Denis

 

Voir l'album photos.

FestiTrail Autrans

Dimanche 4 décembre nous étions une douzaine autour de Lilou

à affronter le froid matinal pour courir les 20 km du trail blanc d'Autrans, sur.les hauteurs de Grenoble, en espérant que la neige serait au rendez-vous. En petites foulées, nous rejoignons la ligne de départ, où le speaker nous accueille royalement. Grâce à Lilou, nous partons avec une demi-heure d'avance sur les autres concurrents.
Nous vérifions que bonnet, gants et couverture soient bien en place et nous nous élançons dans les petites rues d'Autrans. Notre belle énergie est vite freinée par la vue de ce qui nous attend : il va s'agir dès les premieres minutes de course de taper dré dans l'pentu sur cette petite colline qui nous fait face. Il y a au sol des fanions de toutes les couleurs, il ne faut pas se tromper de parcours ! Quand la côte est trop raide, nous marchons. Et nous papotons un peu, ça fait travailler le cardio ! Lilou a l'air ravie, comme à son habitude elle est tout sourire. Arrivés en haut de notre petite colline, surprise ! Il faut la redescendre ! Ils sont blagueurs ces organisateurs de course. On lâche les chevaux pour le plus grand plaisir de tous, l'adrénaline est là.


Les kilomètres défilent et bientôt la neige n'est plus que sur les côtés des sentiers mais nous courons bien sur un tapis blanc. Quel régal ! Parfois il y a des étendues tres dégagées et de temps en temps nous arpentons au milieu des arbres. Ça sent fort le sapin, cette odeur est magique. On est vraiment déconnectés.
Petit coup d'oeil sur la montre, les premiers coureurs ne devraient pas tarder à nous rattraper. Les voilà qui arrivent, nous sommes sur un sentier assez étroit, on se prévient pour les laisser passer. Puis viennent les premières féminines. Quelques montées plus ardues nous obligent à sortir les cordes. Tout le monde est réquisitionné, ceux qui n'ont pas de place autour de la joellette poussent les cylindres qui sont a l'arrière. Un vrai travail d'équipe sous les encouragements de Lilou.


De temps en temps, le niveau des cylindres est trop rapide pour moi, je me fais distancer, alors pour ne pas être totalement inutile je missionne les coureurs qui me doublent de dire «Bravo Lilou» quand ils croiseront la joëllette. Au passage certains posent des questions et j'en profite pour leur expliquer ce qu'est une joellette et comment ça marche. Je les entends encourager Lilou, ça fait chaud au coeur.
Au premier ravito, au septième kilomètre, nous retrouvons la maman de Lilou. Son fils court avec nous également depuis le début.


Les kilomètres s'enchaînent entre papotage, blagues et efforts physiques. Les flaques de boues sont en nombre. Sur la fin du parcours, les coureurs ayant ete nombreux à piétiner la neige avant nous, celle-ci ne tient plus très bien et ressemble à un mélange de neige et de boue. Peu importe ! On est tellement mieux là qu'en bas !
Par moments les flaques de boue ressemblent à des sables mouvants qui vous attrapent et ne veulent plus vous lâcher. Une de mes baskets reste d'ailleurs dans une flaque alors que mon pied, lui, en est ressorti ! Un coureur galant récupère la basket égarée et me la tend. On dirait une Cendrillon de la boue à qui on rend sa chaussure, mais heureusement le carrosse ne risque pas de se transformer en citrouille !


Les bénévoles positionnés pour nous indiquer le chemin à prendre commencent à nous dire qu'il s'agit de la dernière côte, que le plus dur est fait. On en aurait bien repris une petite louche, mais le ravito d'arrivée est attendu avec impatience aussi. Nous passons la ligne d'arrivée sous les acclamations du public. Avec comme d'habitude beaucoup d'émotion et une seule envie en tête, recommencer le plus vite possible !

Cécile

Voir l'album photos.

La Saga De La Noix 2022

Patricia sur La Saga de La Noix

C'est à Vinay que nous nous retrouvons ce matin pour la Saga de la Noix, organisée par le CMI.

Au programme : un trail de 14 kms et presque 500m de dénivelé. Contrairement à l'année dernière, la vue est dégagée. Nous avons même droit à un beau ciel bleu et quelques rayons de soleil bienvenus en ce début de matinée frisquet.

Patricia, notre pilote, peut compter sur 10 vaillants cylindres : Élise, Carole, Nathalie, Ingrid, Claire, Isabelle, Artur, Didier, Patrice et Alban.
Nous partons hélas en queue de peloton, ce qui nous privera à coup sûr des encouragements des autres coureurs… mais pas de quoi entamer notre moral !
Le départ est donné, pas le temps de s’échauffer, la pente s'élève déjà et nous atteignons rapidement les champs de noyers. Après un été sec et caniculaire, on aurait presque oublié les sentiers gras et glissants. La roue de la joëllette chasse sur le sentier en devers et il faut être vigilant pour ne pas chuter.


La montée se poursuit dans les bois sur le bien nommé « sentier de l'enfer ». Après un léger répit, la montée repart de plus belle sur un chemin qui devient étroit. Ça pique dans les jambes et ça tape dans les poitrines, mais le sommet est atteint et la pause photo est bien méritée.


Encore quelques encablures et nous arrivons au ravitaillement situé au pied de la madone, avec un panorama sur la vallée de l'Isère et les belles couleurs d'automne.
Place à la descente, sportive elle aussi. Ça saute, ça tangue, ça glisse, Patricia s'accroche, les sensations sont au rendez-vous mais les cylindres maîtrisent la monture.


Un ultime effort et c'est la descente finale vers Vinay. Soudain, un cylindre se volatilise... c'est Nathalie qui vient de faire une chute façon Superman. Mais ouf, plus de peur que de mal.


L’arche d'arrivée est en vue, le moment d'entonner l’hymne des Dunes. Les applaudissements réchauffent nos cœurs…


Merci à tous pour cette belle matinée. Pour le coup, ce n'était pas un trail… à la noix !

Alban

Voir l'album photos.

Cross des Marrons à Gillonnay

Nouvelle édition du Cross des Marrons, ce dimanche 23 Octobre à Gillonnay.

Et un, et deux et trois… Joëlettes prennent le départ de cette course automnale.A leurs commandes : Alix, Morgan, Antoine entourés de nombreux cylindres.

Si le beau temps n’est pas au rendez-vous, le soleil est là avec le sourire de nos jeunes pilotes et dans le jaune des maillots des Dunes.

C’est donc parti pour un parcours de 9,5km et 300m de dénivelé.

La consigne : on part ensemble et on arrive tous ensemble.

Toutes les joëlettes s’élancent l’une derrière l’autre. C’est vraiment chouette de voir tous ces coureurs des Dunes à la suite.

Même les randonneurs qu’on croise, sont étonnés mais ravis de voir les joëlettes qui se suivent. Un petit coup de klaxon et la voie est libre sous les encouragements des marcheurs, et des autres coureurs qui passent.

Et c’est aussi à l’unisson qu’on scande la chanson, et quand les Dunes se mettent à chanter…

Pour les passages en montée, on déroule les sangles, pas de précipitations, les pilotes profitent de leur course surtout. On accélère mais sans forcer sur les descentes.

Encore une petite course fort sympathique qui montre encore une fois l’élan de générosité et de partage qui anime ces courses aux couleurs des Dunes, et en fait des moments riches en émotions.

Un grand merci aux pilotes et à leurs parents pour leur présence et leur confiance.

Allem

Voir l'album photos.

Semi de la Noix 2022

Patricia et Eden sur le semi de la Noix 2022

Ce dimanche matin 16 octobre 2022, Patricia donna le relais à Eden pour le semi de la Noix 2022 à Tullins.

Ce fut la seconde participation de Patricia à nos côtés et la première Aventure Joëlette pour Eden, 7 ans, venu de la Savoie.

Eden partagea ce moment aux côtés de son papa pendant que sa maman courait à vive allure le semi marathon en solo pour terminer 3ème féminine!! Et que sa petite soeur remporta la médaille de la course enfants!

Eden a bien apprécié ce moment Jaune!

Quant à Patricia, je vous laisse prendre connaissance de son récit ci-dessous.

Sandrine 

"Après avoir contacté Dunes d'Espoir, j'ai eu la chance de faire ma première course à Charavine.

Aujourd'hui ce fut le semi -marathon de la Noix à Tullins.

La balade a été agréable, tant par les paysages et la sensation de liberté que par les belles rencontres que j' ai pu y faire .

Merci à toute l' équipe pour les agréables moments de partage et de convivialité autour du sport."

Patricia

Voir l'album photos.

Run Cugnot 2022

L'acrostiche d'Ingrid pour Antonin 

 

Au petit matin, à la Bâtie Divisin

Nous n'attendions que toi pour

T'emmener en joëlette le plus loin

Oh, le brouillard s'était invité mais

Ne voyant que ton doux visage

Ignorant le reste

Nous chantions à tue-tête.

 

9 cylindres nous étions

Attentives à toi, notre « rayon »

N'avançant que pour entrevoir ton

Sourire et entendre tes petits cris.

 

Merci pour cette nouvelle belle aventure en jaune.

Ingrid

 

Voir l'album photos.

Rejoindre les Dunes...

Rejoindre les Dunes d'espoir

Envie de nous rejoindre dans l'aventure ?? Vous pouvez nous contacter pour courir ou être sur la joëlette

Commenter !

Que vous soyez Pilotes, Cylindres...N'hésitez pas à témoigner, commenter !

  • Vous pouvez commenter en vous identifiant,
  • Vous pouvez commenter en tant qu'invité, cliquer sur l'image pour plus d'info.

Et nos partenaires

Société EDF Read More
Société Alten Read More
Mairie de Vaucresson Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5